J3S Formations à votre service

quelque soit votre profil :
actif, demandeur d’emploi, dirigeant(e) de PME/PMI…

4.5/5

Moyenne des évaluations à chaud de nos stagiaires sur le bilan des compétences

A propos de J3S Formations

Nos valeurs

Professionnalisme

Grâce à notre large éventail de formations et à notre réseau de formateurs qualifiés, nous proposons des formations "à la carte", à la hauteur de vos attentes. Nous saurons adapter votre parcours en fonction de votre niveau de base, vos objectifs et disponibilités.

Expérience

Nous disposons d'une forte expertise et d'une expérience solide. Nous vous proposons toutes sortes de parcours, dont des formations certifiantes. Nous sommes référencés auprès de la Caisse des Dépôts, certifiés QUALIOPI et partenaire des principaux OPCO.

Suivi

De la formulation de votre projet jusqu’à sa réalisation, nos équipes de conseillers et formateurs seront à votre disposition pour vous proposer un accompagnement individuel. Vous pourrez compter sur notre expertise, nos conseils et notre suivi pour garantir votre réussite.

Votre statut professionnel

Identifiez vos droits

Salarié(e) du secteur privé

En tant que salariés du privé, vous cumulez des droits à la formation qui sont mobilisables à n’importe quel moment de votre carrière et sont surtout renouvelables. Ainsi, ce budget vous permet de financer votre formation totalement ou partiellement en fonction de votre budget.

Salarié(e) du secteur public

Si vous êtes salariés du secteur public (ou si vous l’avez été) vous aussi vous pourrez bénéficier du financement partiel ou intégral de votre projet de formation, grâce aux heures que vous aurez cumulé. N’hésitez pas à nous consulter pour de plus amples renseignements.

Demandeur d'emploi

Vous désirez vous réinsérer sur le marché du travail en étant plus qualifié ? Si vous avez travaillé en France vous avez cumulé des droits à la formation. Nous pouvons vous aider à constituer un dossier pour pouvoir financer votre formation avec Pôle Emploi.

Chargé(e) des formations de votre entreprise

En tant qu’entreprise vous cotisez de manière obligatoire auprès d’un OPCO (Opérateur de Compétences). Ces organismes mettent chaque année à disposition des sociétés, des budgets afin de financer les formations des salariés. Les budgets disponibles non utilisés au cours de l’année seront perdus.

Votre satisfaction : notre motivation !

Nos chiffres clés

0 %
de réussite

en Management

Niveau
B1

en langues

Certification PIPPLET

 en management d’équipes

0 %
de réussite en marketing

Certification DIGITT

Questions fréquentes

pour votre information

Le Compte Personnel de Formation est un droit à la formation ouvert pour tous les actifs de 16 ans jusqu’à la retraite. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Le CPF permet de suivre une formation conduisant à une qualification ou une certification professionnelle, d’acquérir le « socle commun de connaissances et de compétences » appelé également « CléA », de valider les acquis de l’expérience (VAE), de réaliser un bilan de compétences ou de se former en vue d’une création d’entreprise. Le salarié peut mobiliser son CPF avec l’accord de l’employeur sur le calendrier de la formation mais également sans son l’accord. Dans ce cas, la formation se fera hors temps de travail.

Depuis 1er janvier 2019, le CPF est valorisé en euros. Le Compte Personnel de Formation permet d’acquérir des droits à la formation professionnelle mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Il suit chaque personne de son entrée dans la vie active jusqu’à sa retraite. Lorsque la certification est financée au titre du CPF, la formation qui y prépare peut également être prise en charge grâce à un dossier de prise en charge CPF commun aux deux.

  • Les salariés, y compris ceux en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, et jusqu’à leur départ en retraite
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les jeunes sortis sans qualification du système scolaire
  • Les agents publics
  • Les travailleurs indépendants depuis 2018 (artisans, commerçants, micro-entrepreneurs, autoentrepreneur, agriculteur, artiste auteur…), professions libérales ou professions non salariées, et conjoints collaborateurs

L’article L. 6321-1 du Code du travail instaure l’obligation pour l’employeur d’assurer l’adaptation des salariés à leur poste de travail ainsi que de veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi. Dans ce cadre, le CPF visé à l’article L. 6323-1 du code précité est attaché à la personne du salarié et suit ainsi l’individu tout le long de sa vie professionnelle jusqu’à sa retraite. L’alimentation annuelle du CPF prévue à l’article L. 6323-11 du Code du travail ainsi que d’éventuels abondements complémentaires volontaires ou obligatoires de l’employeur notamment lorsqu’un accord le prévoit. Les contributions à la formation professionnelle des employeurs au titre de l’alimentation annuelle sont exclues de l’assiette de l’ensemble des prélèvements sociaux en application du c du 2° du III de l’article L. 136-1-1 du Code de la sécurité sociale. Il en va de même des abondements volontaires réalisés dans les conditions prévues par le Code du travail.

Lorsque le nombre d’heures créditées au compte CPF d’une personne est insuffisant pour couvrir son besoin en formation, le recours à un abondement (c’est-à-dire, à un complément d’heures de formation) est possible selon le profil du demandeur.

Depuis le 8 juillet 2020, vous pouvez bénéficier d’un financement complémentaire de votre formation grâce à un abondement de votre Crédit Formation par Pôle Emploi.

L’abondement de Pôle Emploi est un financement complémentaire que Pôle emploi peut vous accorder (sous certaines conditions) pour financer le reste à charge de votre projet de formation si vos droits CPF sont insuffisants.

Le droit à la formation des travailleurs handicapés

Accompagnement et orientation

Nous sommes à votre service pour vous accompagner, adapter votre parcours, vous aider et vous orienter dans toutes vos démarches et vous apporter nos compétences et notre savoir-faire.

Pour en savoir plus cliquez sur ces 2 liens :

Le temps de la réflexion

L’achat de formation ne doit pas se faire dans la précipitation !

C’est pourquoi la Caisse des Dépôts et Consignation qui gère le CPF a instauré un délai minimum de 11 jours entre l’achat d’une formation et sa date de début. Dans un communiqué de presse en date du 18 mai 2021, la Caisse des Dépôts et Consignations informe sur un nouveau délai à respecter. Elle instaure ainsi un délai minimum obligatoire entre la date d’envoi de la proposition de commande par l’organisme de formation et la date théorique d’entrée en formation du stagiaire.

A compter du 10 juin 2021, il ne sera plus permis à un organisme de formation de valider une demande d’inscription (c’est-à-dire envoyer une proposition de commande) si la date de début de formation indiquée dans le dossier ne respecte pas le délai minimum et non négociable fixé à 11 jours ouvrés.

Besoin de renseignements ?

J3S Formations 2022 – SIRET : 83072799600019 – NDA 11940949494 – Conception & Design Webographe